Ré Ostréa

Ré Ostréa
La mode se démode, l’huître elle, jamais. Ce coquillage marin fait partie de ces produits 100% naturels qui ont la cote tout au long de l’année. Celles de Didier Fournier, ostréiculteur et producteur depuis 2008, grandissent en mer, dans ses parcs au large de l’Ile de Ré, avant d’amarrer dans vos assiettes pour une explosion de saveurs assurée !

Une historie de savoir-faire

Ré Ostréa

Avant de les déguster, les huîtres de Didier Fournier sont élevées paisiblement durant 3 ans. Elles amorcent ensuite une période d’affinage en pleine mer ce qui leur confère leur saveur d’embruns iodés si particulière. Ces produits de la mer, tant appréciés, sont proposés toute l’année à la vente locale exclusivement et à la dégustation d’avril à octobre.

Trois points d'ancrage

Ré Ostréa

À quoi bon se priver si c’est bon pour la santé ? Ré Ostréa et Au QG de la Mer sont deux adresses incontournables, à la sortie du village de Saint-Martin-de-Ré, si vous souhaitez faire le plein d'iodes pour renforcer votre système immunitaire. Ces deux cabanes ostréicoles, enclines au charme à la rétaise, sauront vous séduire tant par leur situation exceptionnelle face à la mer, au plus près des parcs, que par la qualité des produits qui vous y seront proposés.

Assis au soleil, à l’ombre des paillotes installées en terrasse vue mer panoramique ou à l’heure de l’apéritif et du coucher de soleil, laissezvous tenter par cette pause gourmande emblématique de l’île pour déconnecter en toute quiétude.

Ré Ostréa - Nouveauté 2023

Nouveauté 2023

Pour la saison estivale 2023, implanté entre Ré Ostréa et Au QG de la Mer, rue du Chaffaud, c’est un tout nouveau spot qui vous ouvrira ses portes : L'antre 2. Toujours avec une vue exceptionnelle et dégagée face à la mer, cette nouvelle cabane vous permettra de décupler vos plaisirs gustatifs et même de découvrir le nouvel atelier de triage, dernière génération, testé et approuvé durant l’hiver par toute l’équipe. À deux pas des parcs, il ne vous suffira que d’un soupçon de curiosité pour découvrir les secrets de cette production exemplaire.

Immersion au coeur de l'huître

Produits originels de l’Ile de Ré, du naissain à l’assiette, les huîtres made in Ré Ostréa seront en bouche tantôt douces et rondes, tantôt riches et sauvages, en fonction de leur lieu d’affinage et de la période de l’année. Et quoi de mieux que des visites guidées au milieu des parcs d’élevage pour devenir incollable sur le cycle de vie de l’huître, de la mer à l’assiette ? Une halte à L'antre 2, la nouvelle cabane de la famille Fournier, c’est aussi l’occasion de vous laisser embarquer dans la vie d’ostréiculteur rétais qui ont à cœur de partager leur passion.

Ré Ostrea

ET AUSSI

Pour ne plus vous abîmer les mains ou attendre avec impatience l’arrivée de votre meilleur ami, qui lui sait « ouvrir les huîtres comme personne », les membres de l’équipe vous proposent aussi des cours d’ouverture d’huîtres. De quoi ne plus avoir aucune excuse pour ne pas vous en charger à Noël ! Et, pour les amateurs de grands crus, vous pourrez profiter de cours d’œnologie pour un accord parfait entre produits de la mer et vins d’ici et d’ailleurs.

Dégustation à emporter

Un pique-nique improvisé ? Ré Ostréa a plus d’une huître dans sa bourriche et saura vous ravir en préparant, sur demande, vos paniers à déguster au gré de vos envies, où bon vous semble et avec qui vous voulez !

« Arrivés sur place à vélo grâce à la piste cyclable, direction Saint-Martin, nous nous émerveillons de cette vue panoramique sur la mer et des superbes couleurs qui s’en dégagent. On nous avait promis un lieu « à part » et il est vrai que la magie opère. Nous débutons par une immersion au cœur des parcs à huîtres accompagnés de Martin et de son envie de partager. Pendant 1h30, nous découvrons le cycle de vie de l’huître ainsi que les spécificités du métier d’ostréiculteur. Un métier de passion, ça oui ! Pour clôturer la visite, nous avons la chance de ramasser notre douzaine d’huîtres et d’accéder à un cours particulier d’ouverture de ces coquillages qui nous donnent parfois du fil à retordre. Une bonne huître, ça se mérite. Enfin, nous nous laissons séduire par l’ombre d’une paillote, confortablement installés. Bien sûr, on ne se prive pas d’accompagner le tout d’un verre de vin blanc choisi avec goût. Une sortie iodée à vivre et revivre sans modération ! »