-A +A

Le bateau Destination Ile de Ré

au départ de la mini-transat

Destination Ile de Ré a le vent en poupe

La marque Destination Ile de Ré se déploie en devenant le sponsor principal d’un projet sportif, celui du rétais d’Antoine Cornic de l’Association Voile Passion au départ de la Mini-transat à La Rochelle le 1er octobre 2017 à bord de son bateau, un mini 6,50. Une opération promotionnelle ciblée pour promouvoir, à travers la voile et un projet local, une Ile de Ré surprenante, riche en sensation, une destination nature et authentique.

 

Un projet porteur autour de valeurs communes

Association Voile Passion : Association à but non lucratif basée à Rivedoux-Plage dont l’objectif est de porter et promouvoir le projet de mini-transat d’Antoine Cornic à partir de 3 axes principaux : un projet aux ressources locales, un projet environnemental, le moins impactant pour la planète et un projet exemplaire pour les générations futures.

  • CARACTERE, une identité insulaire affirmée
  • SINGULARITE, un style rétais sobre et élégant
  • AUTHENTICITE, l’expérience d’une histoire vraie
  • RESSOURCEMENT, prendre le temps de vivre
  • EVASION, une environnement préservé et vivant
  • PASSION, une île « mythique » à partager
  • DYNAMISME, une destination à vivre toute l’année

 

Crédit photo : ©Voile Passion - Yann Werderfroy

Une démarche environnementale

Le bateau Destination Ile de Ré se lance dans le défi avec une énergie à bord maitrisée et sans l’utilisation d’énergie fossile. Une nouveauté pour un bateau au départ de la mini-transat : utiliser une pile à hydrogène pour produire de l’ électricité et recharger les deux batteries à bord qui alimentent le pilote automatique, les lumières de signalisation et les outils de navigation (compas, sondeur…)

 

Un projet local

  1. Skipper rétais
  2. Pile à hydrogène (flèche à l’avant du bateau) mariniser à Rivedoux-Plage chez Pro-fil par des stagiaires de l’EIGSI, école d’ingénieurs généralistes de La Rochelle
  3. Location du bateau, achat et impression des voiles financés par Destination Ile de Ré
  4. Matelas fourni par Ebac, entreprise niortaise dont le pdg habite sur l’ile de ré
  5. Matériel de survie et gréement courant (drisses, boutes…) fournis par l’entreprise rochelaise Big-Ship
  6. Gréement dormant (haubans, étai…) refait en carbone à Rivedoux-Plage chez Pro-fil
  7. Achat des batteries, de la pile à hydrogène financés par la Communauté de Communes des l’Ile de Ré
  8. Voiles fournies par l’entreprise rochelaise North Sails

 

Un projet pédagogique

Un projet local et environnemental à partager avec la jeune génération, un véritable support éducatif... Un programme d’actions pédagogiques est programmé au sein de 2 établissements scolaires de l’Ile de Ré et 1 rochelais :

  • Collège les Salières à Saint Martin
  • Ecole primaire de Rivedoux
  • Collège Fénelon de La Rochelle

Les actions seront ponctuées par des rencontres avec Antoine avant/ après le départ de la course, la visite du bateau, le suivi de la course par les enfants, des sorties en mer en présence d’Antoine…

 

Flotte de la Mini-Transat

  • 100% partent avec des panneaux solaires qui fournissent 40 % des besoins en électricité
  • 80% ont un groupe électrogène et de l'essence = lourd de 35 Kg, le bruit et l’odeur…
  • 18% ont une pile au méthanol = émanation inodores mortelles...
  • 2 à 3% partent avec un hydrogénérateur = pénalisant en vitesse
  • Aucun ne part avec une éolienne = encombrant et assurant un faible rendement
     

1 seul bateau part avec une pile à hydrogène : le bateau n°759 Destination Ile de Ré

Les avantages : léger, seulement 9 kg de pile pour un total à bord de 25 kg batteries incluses, non polluant, non bruyant et peu encombrant.

Poids accepté : 35 kg soit 10 kg de moins !

  • Pile à hydrogène,
  • 2 panneaux solaires de 100W,
  • 2 batteries,
  • pilotage électronique marinisé.