Partager
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Ouverture d'un nouvel espace au Musée Ernest Cognacq

Communiqué de Mars 2015

Saint-Martin-de-Ré, antichambre des bagnes

uN NOUVEL ESPACE À partir du 7 mars

La petite cité martinaise est connue pour son port, le charme de ses ruelles, l’architecture de Vauban mais elle est aussi associée à une page de l’histoire pénitentiaire française, celle des bagnes coloniaux.

A partir de 1873 la ville entre dans cette histoire en devenant l’unique dépôt de condamnés destinés aux colonies pénitentiaires de Guyane et de Nouvelle-Calédonie.

Le parcours présenté se décline en deux temps : tout d’abord la période de détention à Saint-Martin-de-Ré qui s’achève avec le grand départ, puis la vie au bagne.

Après une introduction sur les catégories de condamnés, le visiteur découvre la vie dans la citadelle, sa discipline, le rythme du travail et la préparation à la traversée.

Le jour du départ est le point d’orgue de cette période de détention sur l’île, autant pour les prisonniers qui abordent ce voyage comme un aller sans retour, que pour la population pour qui cet évènement spectaculaire est à la fois dramatique et sensationnel.

A l’intérieur du parcours, la scénographie matérialise ce passage de la métropole vers les colonies pour emmener le visiteur vers l’outremer. Confronté ensuite au regard des condamnés qui s’affichent sur les murs, il découvre les régimes de détention, le travail et la survie, illustrés par des photographies et des objets.

A travers cette nouvelle proposition de parcours, le musée Ernest Cognacq donne à voir une grande partie de ses collections liées à l’histoire pénitentiaire dont certaines acquisitions très récentes.

Un pan de l’histoire de Saint-Martin-de-Ré à découvrir au musée à partir du 7 mars 2015.


Informations pratiques 

Tarif plein : 4 € 

Tarif réduit : 2.50 €

 

Plus informations sur le MUSEE ERNEST COGNACQ

Agenda

Tout l'agenda