Partager
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Les pommes de terre

Chaque année, elles étonnent et enchantent gourmands et gourmets

Qu’est-ce qui est petit, fondant, au goût légèrement sucré et qui se déguste seulement en mai et juin ‏‏

 

La pomme de terre, mais pas n’importe laquelle...

Il s’agit de la pomme de terre de l’Île de Ré

Un savoir faire et un terroir couronnés par une Appellation d'Origine Protégée

Sur 150 hectares, une trentaine de maraîchers cultivent entre 2 000 et 2 500 tonnes, afin de privilégier la qualité.
En 2009, un nouvel écrin les a accueillies : une caisse en bois bleu, à la forme d’une bourriche d’huîtres, avec un logo moderne.

 

Les premières pommes de terre sont les plus attendues et les plus recherchées.

C’est donc au mois de mai que maraîchers et restaurateurs s’associent pour célébrer leur arrivée, à l’occasion des Régalades organisées dans l’Île.

Les amateurs peuvent la goûter auprès des différents restaurants, qui déploient toute leur imagination et leur créativité pour la cuisiner. Mais il est également possible de la découvrir en empruntant un itinéraire à vélo, au détour d’un marais salant, d’un champ ou au travers des vignes, avec des pauses dégustation organisées par des maraîchers.

Si sa chair est sucrée, c’est qu’elle a été cueillie avant maturité et que l’amidon n’a pas eu le temps de se former ; si sa peau est salée, c’est qu’elle a été cultivée dans une terre sablonneuse chargée d’air marin.

Agenda

Tout l'agenda