-A +A

VISITES DE L' ÉCLUSE A POISSONS LA VERDONNAIS

Traditions et folklore ,  Grand Rendez-Vous Territorial à Loix
  • L’écluse à poissons La Verdonnais

    Il reste aujourd’hui sur l’Ile de Ré environ 13 écluses en état. Il y en avait 140 au début du XXe siècle. Ce sont les derniers exemples des pêcheries en pierre datant du Moyen Age. Chaque ouvrage a demandé entre 10 000 et 20 000 heures de travail pour sa construction. Chaque réparation de brèche plus de 100 heures.
    Malgré leur apparence, ce sont des édifices fragiles qui peuvent supporter la houle pour résister à des chocs de 20 tommes au m².
    Les murs sont construits sans chaux ni ciment et forment un ensemble compact qui se désolidarise à la moindre pierre enlevée.



    Retour sur l’histoire de La Verdonnais
    Quatre cents ans et pas une ride.... il est vrai après un lifting complet qui aura duré plus de trois ans et requis plus de 3000 heures de soins.
    La vie ne fut pas toujours facile pour cette vieille dame née en 1620 qui eut à subir outre les affronts du temps et les assauts de la mer, les attaques des autorités maritimes, répétées aux cours des siècles, cherchant à obtenir sa démolition au prétexte qu’elle représentait un danger pour la navigation et contribuait à la destruction du frai de poisson.
    Avec opiniâtreté, les Rétais défendaient leurs écluses, opposant des arguments de bon sens : les écluses participent pour moitié aux besoins alimentaires des habitants . elles constituent un rempart à l’impact des vagues sur les côtes.
    On comprend bien, au vu de l’inventaire établi en 1727, que les 114 écluses recensées formaient un cordon de pierres protecteur, ceinturant une part importante du littoral Rétais. Construites au ˝coude à coude˝ et parfois sur deux rangs en profondeur, elles représentaient une barrière défensive face à l’océan.
    En 1818, la Verdonnais est condamnée à la démolition avec ses deux complices et voisines, La Benoite et La Riboulleau, pour entrave à la navigation. Les détenteurs font la sourde oreille, diminuent la hauteur à 2,5 pieds. La Marine s’acharne.
    Cinq mois plus tard ces trois écluses seront détruites.....pour réapparaître en 1820.
    La commune de LOIX est la plus en faute sur l’île. Indomptables Loidais ?
    Le 9 Juin 1888, ˝ La Jeune Amélie ˝ d’Oléron en provenance des Sables d’Olonne donne de la quille dans la Verdonnais, lui faisant quelques bleus, et vient se naufrager dans la Benoite. Heureusement pas de noyés, mais un blâme pour le capitaine. Les arguments de la Marine étaient donc parfois fondés?
    La Verdonnais restera «alerte» et sera mareyée jusque dans les années 60, puis à nouveau délaissée, mais jamais abandonnée.

    La Verdonnais est désormais ouverte à la visite et c’est le chef d’écluse en personne qui se fera un plaisir de vous accompagner pour une découverte exceptionnelle de ce lieu unique.
  • Environnement
    • Au bord de la mer
Prestations
  • Services
    • Animaux acceptés
Tarifs
Moyens de paiement
  • Chèques bancaires et postaux
  • Espèces
Horaires
Horaires
  • Le 23 août 2017 de 12:15 à 12:15
  • Le 8 septembre 2017 de 12:45 à 12:45
  • Le 3 novembre 2017 de 9:30 à 9:30
Déposer un avis

Écrivez votre avis sur Visites De L' Écluse A Poissons La Verdonnais :

  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Visites De L' Écluse A Poissons La Verdonnais, soyez le premier à en laisser un !